Sommaire

Transformer son organisation

En 2016, Klaus Schwab, le fondateur du forum de Davos, a introduit le terme de « quatrième révolution industrielle » pour parler de la déferlante en cours des nouvelles technologies. De nombreux acteurs du secteur lui ont depuis emboîté le pas. Nous ne sommes pas là pour faire la comptabilité des révolutions industrielles et trancher entre Jeremy Rifkin, le père de la troisième, et Klaus Schwab, il apparaît clairement depuis ces dix dernières années que les technologies numériques et le cloud en particulier, poussé par le mobile, révolutionnent le monde.

Le monde a commencé à basculer dans le tout numérique avec les cryptomonnaies. Si les phénomènes du bitcoin et de la Blockchain ne sont pas à l’origine de cette évolution numérique, ils sont en passe de devenir sa fondation et de révolutionner la société et les organisations bien plus en profondeur que ne l’ont fait les trois précédentes révolutions industrielles.

Si l’on peut se poser des questions quant à la valorisation de nombreuses licornes, ces startups valant plus d’un milliard de dollars, elles ont, pour beaucoup, changé des pans entiers de l’industrie, sans posséder de réels actifs tangibles. Netflix ne détient pas de centre de données et ne disposait d’aucun contenu avant qu’elle ...