Introduction

1. Vue d’ensemble

L’utilisation d’une base de données SQL est souvent indispensable pour mettre en place un site web dynamique. C’est en effet un moyen standardisé de stocker des données utiles pour le site :

  • Liste des utilisateurs avec leurs préférences

  • Catalogue de produits

  • Trace des transactions effectuées...

PHP propose un support natif pour un grand nombre de bases de données, parmi lesquelles MySQL, Oracle, Microsoft SQL Server, Informix, Sybase, SQLite. Par ailleurs, PHP supporte ODBC (Open DataBase Connectivity) et peut donc accéder à toute base de données supportant ODBC.

Dans cet ouvrage, nous étudierons l’accès à une base de données MySQL.

Typiquement, lors de l’utilisation d’une base de données, le script PHP aura besoin d’effectuer une ou plusieurs des tâches suivantes :

  • Se connecter et se déconnecter.

  • Lire des données (une ligne ou plusieurs lignes).

  • Mettre à jour des données (ajout, modification ou suppression).

Ces différentes tâches seront étudiées dans ce chapitre.

Pour les différents exemples, nous utiliserons la base de données eni créée dans le chapitre Introduction à MySQL. Pour obtenir les mêmes résultats que ceux présentés dans ce chapitre, vous devez récréer la base de données.

Exemple

[root@xampp ~]# mysql -u root <...
couv_RI58PH8MY.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Échanger un fichier entre le client et le serveur
Suivant
Utilisation de l'extension MySQLi