Fournisseurs PowerShell

Maintenant que vous êtes familier avec le jeu de commandes qui permet de naviguer et de gérer une arborescence de fichiers et de dossiers, nous pouvons vous avouer que celui-ci permet également bien d’autres choses…

Toutes les commandes que nous avons vues précédemment (familles *-Item et *-Location) permettent la manipulation non seulement du système de fichiers mais aussi :

  • de la base de registre,

  • des variables,

  • des variables d’environnement,

  • des alias,

  • de la base de certificats X.509 de votre ordinateur,

  • des fonctions,

  • et du paramétrage WSMan (utile à la fonctionnalité Remote PowerShell).

Un certificat X.509 permet de signer et/ou de chiffrer des données.

C’est ce qui explique la généricité du nom des commandes *-Item, dans la mesure ou un « item » peut représenter par exemple un fichier, un dossier, une clé de registre, une variable ou tout autre chose.

Toutes les sources de données que nous venons d’énumérer précédemment sont accessibles par le biais de ce que l’on appelle dans le jargon PowerShell des fournisseurs (on rencontre également très couramment les termes Provider ou PSProvider). Ils sont au nombre de huit mais seuls six sont affichés par défaut. Afin d’en obtenir la liste et les détails associés, tapez la commande Get-PSProvider.


PS > Get-PSProvider 
 
Name        Capabilities...
Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI2CPOWFOL.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Gestion des répertoires et des fichiers
Suivant
Qu’est-ce que la notion d’objets ?