Sommaire

Quantificateurs d’octets

L’une des caractéristiques de PowerShell est sa capacité à utiliser des quantificateurs d’octets. Ces derniers permettent de manipuler des multiples d’octets sans avoir à effectuer d’opération particulière. Les quantificateurs reconnus sont les suivants :

Quantificateur

Valeur

Description

Exemple d’utilisation

KB

1024

Kilo-octets

2KB --> 2048

MB

1024²

Mégaoctets

1MB --> 1048576, 2MB --> 2097152

GB

10243

Gigaoctets

1GB --> 1073741824, 10GB --> 10737418240

TB

10244

Téraoctets

1TB --> 1099511627776

PB

10245

Pétaoctets

1PB --> 1125899906842624

Historiquement, les scripteurs que nous sommes avons toujours contourné ces difficultés en faisant un peu de mathématiques : nous divisions un nombre d’octets par 1024, ce qui nous donnait des kilo-octets. On divisait ensuite par 1024 pour avoir des mégaoctets, etc. Mais il faut reconnaître que cela est bien plus pratique quand l’interpréteur de commandes gère cela nativement.

L’utilisation de ces quantificateurs est bien évidemment liée aux calculs de tailles, et cela est bien souvent le cas lorsqu’il s’agit de la capacité des disques ou de la mémoire, de la taille des fichiers ou des répertoires, etc.

Prenons pour exemple la requête CIM/WMI suivante qui retourne la capacité mémoire d’une machine :

PS > $System = Get-CimInstance -ClassName Win32_ComputerSystem  ...