Sommaire

Contenu d’une méthode de test

Quand un test est exécuté, le chargement de l’assembly cible se fait automatiquement en amont par l’environnement. Le test doit instancier la classe cible si elle n’est pas de type static, appeler une de ses méthodes, puis valider le comportement attendu. Normalement, il ne doit y avoir qu’une action sur l’objet par test.

Par exemple, pour une méthode Additionner, le test vérifie que si 2 et 3 sont passés en paramètres, le résultat retourné sera bien 5.

Les vérifications utilisent les services de la classe Microsoft.VisualStudio.TestTools.UnitTesting.Assert qui propose une collection de méthodes beaucoup plus complète que celle de System.Diagnostics.Debug utilisée jusqu’alors dans cet ouvrage.

Parmi ce jeu de méthodes se trouve la méthode Assert.IsTrue.

public static void Assert.IsTrue(bool condition, string message);

Cette méthode permet de vérifier qu’une condition est vraie et, si elle ne l’est pas, de retourner un message dans l’explorateur de tests.

Certaines méthodes de la classe Assert proposent une version avec message et une version sans message. Il est conseillé d’utiliser la version avec message pour que l’analyse des problèmes soit beaucoup plus intuitive.

Exemple d’utilisation de la version Assert.IsTrue avec message

[TestMethod] 
public void TestMethod2() 
{ 
    var vecteur ...