Conseils généraux aux développeurs Développeur

Au-delà des outils de code que vous utilisez quotidiennement, Docker peut servir de base de travail pour vos prochains projets. En effet, il contient déjà tout ce dont vous avez besoin pour pouvoir exploiter votre création, comme nous l’avons vu au fil des chapitres.

Les conseils qui sont dispensés dans ce chapitre le sont à titre informatif, libre au lecteur d’en tenir compte ou non, selon la technologie utilisée et la façon de travailler. Il n’y a pas d’obligation, l’idée est surtout de proposer ici un vivier d’idées dans lequel chaque développeur pourra piocher ce qui l’intéresse.

Même si certaines des choses énoncées ci-après pourraient constituer pour certains lecteurs des évidences, ce ne sera pas le cas de la totalité de la population. Libre à chacun de sauter certains paragraphes et d’aller directement consulter la section qui l’intéresse.

1. Proche de la production

Le premier conseil est le suivant : lorsque vous développez avec Docker, placez-vous dans un environnement le plus proche possible de celui de production.

Docker va vous permettre d’isoler certaines parties de ce que vous allez produire. Selon les cas, il peut s’agir uniquement du processus final (les étapes de build et de test se déroulant en dehors de Docker dans ce cas de figure), ou alors...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIDOCDNET.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Visual Studio Code
Suivant
Introduction