Sommaire

La prise de décision

Que fait l’humain pour décider ?

Comme vu au travers des quatre étapes du processus de décision (voir le graphique présenté plus avant dans ce chapitre), l’humain ou l’entité vivante appréhende le monde, l’observe, interprète ce qu’il a observé, évalue son interprétation et enfin décide. C’est ce que l’on appelle le processus cognitif et qui sera détaillé dans un des prochains chapitres.

images/01DP04.png

La décision de l’humain

Que fait une machine pour décider ?

La machine va s’appuyer sur le même processus que celui suivi par l’humain. Elle va collecter des données, le plus possible, les classer et les interpréter, les évaluer et décider ou éventuellement aider l’humain à décider, ce que l’on appelle l’aide à la décision.

images/01DP05.png

La décision de la machine

Mais, dans un processus de décision, avons-nous besoin de toutes les formes d’intelligence ? De quoi avons-nous besoin pour décider ? Existe-t-il des formes d’intelligence qu’il nous faudrait exclure d’un processus de décision ? Je réponds à ces questions dans le chapitre qui aborde de manière plus détaillée le processus cognitif.