Conclusion

Les manipulations proposées dans cet ouvrage sont basées sur l’utilisation de machines virtuelles équipées de Windows Server 2012. La plateforme est composée des machines présentées dans l’illustration ci-dessous.

IMAGES/01RI02N.png

Enfin, n’oubliez pas que chaque manipulation ou commande exécutée via l’interface graphique de l’EMC ou de l’ECP est réalisable via une cmdlet PowerShell. La console d’administration permet de récupérer les syntaxes PowerShell des opérations réalisées graphiquement via les trois possibilités suivantes :

  • Lorsqu’un assistant quelconque est lancé, généralement à la dernière étape dudit assistant, un récapitulatif de l’équivalent PowerShell exécuté par l’action de l’administrateur est récupérable par copier-coller.

  • Lors de l’utilisation d’une boîte de dialogue via l’icône Afficher la commande Exchange Management Shell, qui devient disponible lorsque l’administrateur modifie un des paramètres disponibles.

images/01RI03.png
  • Via la commande Afficher le journal de commandes Exchange Management Shell du menu Affichage de la console EMC. Les dernières commandes sont listées dans cette console et sont également récupérables par copier-coller.

images/01RI04.png

Si vous avez besoin de réaliser des diagrammes Visio intégrant des composants...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_ei10excs.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Service Packs
Suivant
Licences produit