Sommaire

Automatisation de déploiement par fichier YAML Déploiement par fichier YAML

1. Mécanisme de création et mise à jour

Dans les chapitres précédents, vous avez déployé l’application MailHog avec les mécanismes suivants :

  • le dashboard de Kubernetes,

  • la commande kubectl avec l’option create.

Pour ces deux mécanismes, une définition au format YAML a été envoyée dans l’API de Kubernetes de manière transparente.

Dans le cadre d’une découverte de Kubernetes, ce mécanisme est suffisant. Pour les opérations de mise à jour ou pour l’utilisation de fonctions avancées (déclaration de règles Ingress), il est préférable de connaître la structure réelle utilisée.

Dans ce qui va suivre, la commande kubectl avec l’option apply sera utilisée pour gérer les créations et mise à jour d’objet.

2. Structure YAML d’un déploiement

a. Quelques rappels

La commande kubectl peut être utilisée pour consulter les déploiements. L’option -o wide permettra d’obtenir des informations étendues sur les déploiements.

L’option describe fonctionne un peu de la même manière et permet d’obtenir des informations étendues sur les caractéristiques des objets.

b. Récupération d’une structure au format YAML

En plus de consulter les objets, ...