Registres et chaînes de blocs dans AWS

Maintenant que les prérequis sont en place et que vous avez une idée plus précise de ce qui compose une chaîne de blocs, nous allons décrire les fondements des trois solutions de registres et de chaînes de blocs proposés par AWS :

  • Quantum Ledger Database, une base de données présentant les caractéristiques d’une chaîne de blocs, avec une propriété centralisée. nopage>Quantum Ledger Database:Voir QLDB

  • Amazon Managed Blockchain (AMB), la chaîne de blocs en tant que service (BaaS, Blockchain as a Service), où vous vous focalisez sur le code et laissez AWS gérer l’infrastructure sous-jacente.

  • Les modèles de chaînes de blocs, la chaîne de blocs « presque » en tant que services, où AWS vous propose des modèles AWS CloudFormation pour mettre en place un framework, mais en paramétrant davantage qu’avec AMB. Il semblerait cependant que cette voie soit en cours d’abandon, n’ayant pas été mise à jour depuis 2018. Elle avait pourtant l’avantage de permettre la création d’un réseau très rapidement.

Chacune de ces options possède ses avantages et ses inconvénients, mais surtout ses cas d’usage. C’est ce que nous allons maintenant voir.

1. Registres et Quantum Ledger Database Registre

Nous avons vu au premier chapitre, dans la section Caractéristiques...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIBLOAWS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Prérequis et configuration
Suivant
Introduction