RAID RAID

1. Principe

Le cluster permet la disponibilité des données en cas de perte, de panne ou de maintenance d’un des nœuds, mais il faut aussi penser à la disponibilité du stockage sur le nœud lui-même : que se passe-t-il si un disque physique tombe en panne ? Des solutions existent, tant matérielles que logicielles, exploitant une forme de virtualisation du stockage afin d’augmenter la fiabilité du stockage des données : le RAID (Redundant Array of Independent Disks, regroupement redondant de disques indépendants ; à l’origine, la lettre I signifiait Inexpensive, mais le coût du stockage ayant fortement baissé, le mot a été modifié). 

Le RAID permet d’agréger plusieurs disques physiques en un seul disque logique, en améliorant la fiabilité et la disponibilité globale, et parfois en augmentant les performances. Il existe plusieurs algorithmes et plusieurs gestions possibles. Le RAID peut être logiciel, matériel (avec une carte contrôleur dédiée) ou un mélange des deux, comme certaines fonctionnalités proposées par quelques BIOS et UEFI.

2. RAID matériel vs RAID logiciel RAID:matériel

Le choix entre RAID matériel ou logiciel est souvent assez simple, notamment en entreprise. Les serveurs de type lame intègrent souvent des baies disques en façade raccordées à...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPHADIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Disponibilité du stockage
Suivant
Cluster NFS-HA