Sommaire

Exemple 1 : authentification simple des utilisateurs

1. Présentation de l’exemple

Pour ce premier exemple, l’objectif est la mise en place d’une sécurité simple sur l’application d’annuaire des expertises : l’accès à l’application requiert une identification et une authentification. Mais aucune habilitation n’est nécessaire car aucun filtrage sur les fonctions de l’application n’est défini.

Cet exemple est l’occasion de mettre en place l’infrastructure nécessaire et de dérouler les premiers réglages pour aboutir à une solution fonctionnelle.

Cette première mise en œuvre simple correspond à une authentification des utilisateurs en mode basic avec définition des informations associées aux utilisateurs directement dans le fichier de contexte Spring Security.

Cet environnement simple permet, par exemple, de valider le comportement correct des composants applicatifs soumis à des règles de sécurité et est recommandé dans des environnements de développement (l’évolution ultérieure vers des mécanismes de sécurité plus évolués et des sources d’informations plus en adéquation avec des environnements d’exploitation informatique peut se faire uniquement par configuration et donc sans impact sur le code applicatif).

2. Environnement

L’environnement nécessaire pour cet exemple ...