Cascade : tout définir d’emblée et livrer à la fin Méthodologie:cascade Exemple:projet Sage Méthodologie:effet tunnel

Dans le bâtiment, l’architecture repose sur les lois de la physique et les matériaux sont des éléments concrets. Un projet de construction est donc naturellement très structuré. Ainsi, vous ne verrez jamais un architecte dire à son chef de chantier : « Annulez-moi ces trois étages, j’ai changé d’avis ! ».

Cette approche est transposée à l’informatique dans les années cinquante pour le projet Sage. Celui-ci est destiné à fournir une vision unifiée de l’espace aérien nord-américain face à la menace soviétique. Son résultat le plus emblématique est la salle de commandement munie d’écrans géants popularisée par des films tels que Docteur Folamour ou WarGames. Pour coordonner les multiples sous-traitants travaillant sur ce projet, la Défense américaine a besoin d’une méthodologie structurée.

C’est ainsi que naît formellement le modèle en cascade. Il est constitué d’un flot continu d’étapes interdépendantes. Le chemin du projet est tracé à l’avance lors de la phase d’avant-projet et chaque étape est franchie lorsque la précédente a été...

couv_DP2GP.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Quand utiliser une méthodologie ?
Suivant
Prince2 : définir l’essentiel et livrer régulièrement