Sommaire

Préjugés et vérités

Jusque vers les années 2000, les fibres optiques ont vu leurs avantages lumineux très souvent obscurcis par des préjugés, des considérations qui avaient pris corps lors de leur arrivée sur le marché. Mais, depuis, la diffusion des connaissances, d’une part, et les avancées techniques, d’autre part, sont en train de remédier à cela. Néanmoins, quatre préjugés restent encore vivaces.

Fragilité

Il est vrai que la fibre nue, construite en verre, est facile à casser en deux. C’est pourquoi elle reçoit une protection sous forme d’un revêtement primaire.

Contrairement aux idées reçues, une fibre ainsi revêtue offre une plus grande résistance à la traction qu’un fil de cuivre ou d’acier de même diamètre. Elle est flexible et résiste aux éléments corrosifs qui attaquent les câbles en cuivre.

Lorsqu’elle est préparée sous forme de câbles, cela lui permet de résister aux agressions mécaniques, physiques ou chimiques. Depuis près de 50 ans, à travers toutes les installations qui ont été réalisées dans des conditions extrêmes - câbles sous-marins, plateformes pétrolières, industries chimiques, carrières, etc. -, la fibre optique a démontré sa capacité de résistance.

Installation ...