Sommaire

Analyse d’impact organisationnel

1. Mener l’analyse

L’analyse d’impact organisationnel est principalement basée sur l’analyse des processus métiers. En effet, il existe potentiellement un écart entre le mode d’organisation du travail existant et le mode d’organisation du travail futur engendré par le changement (par le projet). L’analyse de niveau processus est donc basée sur une analyse d’écarts entre les activités des processus en place et les activités des processus cibles qui seront mis en place avec le projet.

Le chapitre Capturer et formaliser le besoin propose plusieurs modes de représentation des processus de travail (représentation sous forme de logigramme par exemple). Il convient donc d’analyser les écarts entre les logigrammes existants et les logigrammes cibles.

images/C09I09.png

Cette analyse doit permettre d’identifier les activités des processus métiers qui vont disparaître ou au contraire celles qui vont être créées ou encore modifiées. Il se peut ainsi qu’un processus soit modifié globalement ou partiellement ou encore disparaisse.

L’analyse des écarts peut faire émerger des freins rationnels comme :

  • Une réduction importante de charge de travail ou au contraire de nouvelles charges de travail.

  • Une apparition de nouvelles activités nécessitant la mise en œuvre de nouvelles compétences, etc.

2. Matrice de synthèse ...