Sommaire

Performance des équipes multiples

La composition des équipes, sujet qui a déjà été abordé au chapitre Conduire le changement, est donc impactée par le mode d’organisation. Accroître la performance de plusieurs équipes travaillant sur un même produit nécessite de parfaitement maîtriser les bases de la motivation personnelle et de la motivation des équipes.

De prime abord, tout le monde à tendance à penser que l’équipe composée des membres les plus compétents sera forcément l’équipe la plus performante. C’est une erreur. Non seulement ce n’est pas systématique, mais lorsque l’on parle d’équipes, la compétence n’est pas le facteur le plus influent de la performance.

Il y a une dizaine d’années, Emile Servan-Schreiber a démontré, via l’étude de plusieurs dizaines d’équipes différentes, que les équipes disposant du QI le plus élevé ne sont pas celles constituées des individus ayant le QI le plus élevé, mais celles qui ont la communication la plus claire et la plus fluide. Il n’y a pas plus de lien entre la performance individuelle et la performance collective qu’il n’y en a entre l’intelligence individuelle et l’intelligence collective.

Bien que cette réalité soit difficile à admettre, elle est démontrée ...