Installation des outils

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est nécessaire de préparer le poste de travail pour installer les outils permettant de développer une application Blazor. Concrètement, cela se traduit par l’installation de deux éléments :

  • le SDK (Software Development Kit)

  • un IDE (Integrated Development Environment)

Pour que tous les différents cas de figure soient couverts, nous allons traiter l’installation du SDK (qui est multiplateforme), l’installation de Visual Studio 2019 sous Windows, et pour finir l’installation de Visual Studio Code sous Mac et Linux.

1. Installation du SDK SDK

Seul le SDK est réellement nécessaire pour travailler avec Blazor, car c’est lui qui contient les différents exécutables et outils permettant de compiler et d’exécuter une application Blazor. Microsoft propose un installeur facile à suivre pour n’importe quel développeur.

Pour récupérer la version liée au système d’exploitation utilisé, il suffit de se rendre sur : https://dotnet.microsoft.com/download

Sur cette page, plusieurs choix sont proposés. À la date de rédaction de cet ouvrage, sont listées les versions .NET Framework (colonne de droite), .NET Core 3.1 (colonne centrale) et .NET 5 (colonne de gauche). Il est possible que la présentation ait évolué au moment où vous lirez ces lignes. La version minimale nécessaire...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIBLAZ.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Historique des applications .NET
Suivant
Les versions de Blazor