Introduction

Dans les chapitres précédents, nous avons vu plusieurs méthodes pour récupérer des données depuis différentes sources. Toutes nos sources étaient déjà structurées en colonnes et il n’y avait pas d’erreur de conversion de type de données.

Dans ce chapitre, nous allons voir comment mettre en forme un texte non structuré pour le rendre exploitable par nos utilisateurs. Ce chapitre est basé sur un cas concret d’entreprise. Chaque mois, la mise en forme du document demandait quatre journées homme. La création de la requête Power Query prend une demi-heure et son actualisation prend cinq secondes. Vous comprenez sans mal le gain de productivité d’utiliser Power Query !

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_SOBMPQ.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Mettre en place le pivot
Suivant
Importer le fichier texte