Les principaux paramètres d’initialisation

1. Préambule

Il y a plus de 400 paramètres documentés par Oracle ! Il n’est évidemment pas question de les spécifier tous ! Sur la totalité des paramètres, entre vingt et trente paramètres qu’il convient de connaître sont suffisants pour la plupart des bases de données.

Certains paramètres seront décrits brièvement dans cette partie puis présentés de manière plus détaillée dans des chapitres ultérieurs.

Lors de la création d’une base de données à l’aide de l’assistant graphique, certains de ces paramètres sont définis en fonction des valeurs saisies dans les différents écrans.

2. Description

Les paramètres ne sont pas listés dans un ordre alphabétique mais dans un ordre thématique.

DB_NAME

Nom de la base (jusqu’à 8 caractères). Généralement DB_NAME est égal au nom de l’instance (ORACLE_SID).

Exemple

DB_NAME = hermes 

DB_DOMAIN

Localisation logique de la base sur le réseau (jusqu’à 128 caractères). Ce paramètre, associé au paramètre DB_NAME, permet à Oracle de construire le nom global de la base de données, sous la forme DB_NAME.DB_DOMAIN. Ce paramètre est important si la base de données appartient à un système distribué (ou susceptible...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI19CORAA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Vue d'ensemble
Suivant
Création de la base de données à l'aide de l'assistant graphique