Sommaire

Poursuivre sa croissance professionnelle

1. L’humain

Ce n’est pas une discussion avec un collègue ou un manager qui explique votre promotion ou qu’on vous attribue des projets : c’est surtout la confiance que vous inspirez, la sympathie dont vous faites preuve, le respect que l’on vous porte. En plus des prérequis techniques, votre évolution se base également sur le social et l’humain. Ne perdez jamais cela de vue.

Indépendamment d’un « bon vouloir », il y a aussi le pouvoir : une entreprise en chute libre peut vous offrir des challenges temporaires, mais ne peut pas vous offrir de croissance à long terme. Quelle que soit la situation, lorsque vous discutez avec votre direction, sachez écouter et être patient : vous disposez d’une connaissance rare et d’informations que votre interlocuteur n’a pas. Il peut se sentir menacé, floué, impuissant, comme tout citoyen face à une profession technique qu’il ignore. Entendez leurs demandes, vous pourrez déceler leurs inquiétudes afin de les rassurer et, faute de sauver la situation, au moins vous ne l’envenimerez pas.

Réfléchissez à ces questions et appliquez-en les enseignements, car c’est comme cela qu’on vous verra de l’extérieur.

2. Développement rapide et itérations

Un moyen « simple » de rassurer est de correctement reformuler les questions, les besoins et les priorités. ...