Sommaire

Conclusion

Intervenir sur le Raspberry Pi en cas de problème demande une bonne connaissance des principes de fonctionnement d’un système informatique. Même si le Raspberry Pi semble simple du fait de sa taille réduite, c’est un système informatique à part entière.

La mise en place d’un outil tel que eZ ServerMonitor fournit des premières indications qui peuvent aider l’utilisateur à localiser la source d’un dysfonctionnement.

Quoiqu’il en soit, le dépannage du Raspberry Pi ne peut se faire qu’en étant rigoureux. Chaque hypothèse de panne doit être vérifiée si possible individuellement.

Au vu du retour d’expérience des distributeurs du Raspberry Pi, la plus grande proportion de pannes se cantonne à la carte micro SD défectueuse ou corrompue et à un défaut d’alimentation (bloc secteur ou câble). Commencez toujours par ces deux vérifications.