Justification du besoin

Impossible pour l’administrateur réseau d’ignorer aujourd’hui les problèmes relatifs à la sécurité. En effet, pour beaucoup d’entreprises (la plupart ?), le système d’information est si essentiel que tout ce qui le menace engage le pronostic vital. Ainsi, la très sérieuse agence américaine « National Archives and Records Administration » (www.archives.gov) nous apprend que :

  • 93 % des entreprises qui ont perdu leur centre de données pendant 10 jours ou davantage ont fait faillite dans l’année qui a suivi le désastre ;

  • 50 % de ces mêmes entreprises ont fait faillite immédiatement.

En janvier 2008, une grande banque dévoile être la victime d’un préjudice de 4,82 milliards d’euros suite à des prises de position hasardeuses de l’un de ses traders, pour un montant d’environ 50 milliards d’euros. La banque dépose plainte pour, notamment, introduction dans un système de traitement automatisé de données (le SI pour la justice). Quelle que soit l’opinion que chacun peut avoir des responsabilités des uns et des autres (après tout, la perte n’a été constituée que parce que la banque a jugé nécessaire de se débarrasser de 60 milliards d’euros d’options, ce qui fut fait en 3 jours), observons qu’un tel évènement remet lourdement...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EISECIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Introduction