Une révolution sociétale : la consommation collaborative (ou économie collaborative)

L’économie collaborative n’est rien d’autre que le mode de vie de nos grands-parents disparu au fil de l’évolution de la société (un peu comme l’agriculture biologique qui n’est que le retour à un mode de culture plus ancien lui aussi).

C’est aussi et surtout une rupture historique avec le système d’intermédiation mis en place depuis les trente glorieuses, dont l’objectif était la réalisation d’économies d’échelle dans tous les secteurs et à tous les niveaux.

À la base, le besoin d’intermédiaire était dû à l’industrialisation, mais aussi à l’impossibilité d’accéder à l’information de façon simple, ce que le Web a rendu possible (comment savoir quel voisin peut nous louer une tronçonneuse, qui pourrait nous emmener dans 2 jours dans telle ville, où pourrais-je trouver des producteurs de fromage pas loin de chez moi, etc.).

D’abord révélé au grand public par le succès du chanteur Grégoire à travers My Major Company, le concept de consommation collaborative (souvent appelé par erreur le crowdsourcing, qui est en fait la production collaborative) s’est très vite développé et a entraîné de profonds changements dans...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
MB3WM.PNG
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Évolution du e-commerce
Suivant
La technologie au service de la révolution