Des 4 P Marketing aux 10 P du Webmarketing

Les 4 P du Marketing

C’est McCarthy, le premier en 1960 qui parle de cette matrice, et Kotler qui la vulgarise.

Il part du principe que l’offre adressée aux consommateurs est un MIX de plusieurs composantes et non une simple juxtaposition de celles-ci. C’est la synergie de ces éléments qui va concrétiser le positionnement de l’offre. Cette matrice, à l’heure du Webmarketing ou Mobile Marketing est encore très utile pour définir son offre, même si elle a ses propres spécificités.

images/MB05-B1.png

Produit

Un produit est déjà en soi un ensemble : il appartient à une marque, une gamme, il a une composition, un brevet a été déposé, il a un packaging, offre des garanties, un service après-vente, etc.

Prix

Le prix est lui aussi très important : premium ou low cost ? Y a-t-il des remises ? Des rabais ? Des conditions de paiement ?

Place

Le terme anglais « Place » reprend les conditions de distribution et d’accès au produit : le merchandising, les canaux de vente (off et on-line), les circuits de distribution (longs ou courts), en intégrant les stocks et entrepôts.

Promotion

Derrière le mot « promotion », il ne faut pas juste entendre « promotion des ventes », mais davantage « communication » : publicité, média et hors-média, RP, actions de sponsoring, etc.

L’enrichissement...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
MB3WM.PNG
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Le Web exponentiel