Sommaire

Bonnes pratiques logicielles Bonnes pratiques nopage>Pratiques (bonnes):Voir Bonnes pratiques

Jusqu’à maintenant, nous avons cité de nombreuses bonnes pratiques liées à Docker et à son utilisation, mais il existe également de bonnes pratiques à suivre sur les applicatifs qui seront fournis sous forme d’images Docker, pour s’intégrer au mieux dans l’approche associée et en tirer pleinement les bénéfices.

1. Importance de la normalisation des Loglogs

En lien avec le monitoring cité plus haut, il est important de rentrer dans des systèmes de gestion de logs unifiés permettant leur centralisation, qui est l’approche privilégiée dans les architectures distribuées (sous peine de perdre énormément de temps, avant même de les analyser, à trouver la bonne machine et le bon fichier de log). Ceci signifie bien sûr que tous les applicatifs doivent fonctionner de manière unifiée et, si possible, normalisée.

Fort heureusement, Docker propose déjà une manière extrêmement simple et disponible dans n’importe quel framework de développement (et même quel que soit le système d’exploitation, d’ailleurs) pour fournir des informations sur les processus conteneurisés, à savoir les inscrire sur le flux de sortie de la console. Toutefois, ceci ne correspond qu’au protocole pour véhiculer la donnée et ...