Définitions et utilisations

Les Shieldshields sont des circuits imprimés proposant une extension des capacités matérielles des cartes Arduino. Ils sont utilisés en général lorsque l’utilisateur ne s’y connaît pas suffisamment en électronique pour concevoir lui-même ses propres extensions matérielles. Ces cartes proposent alors des fonctionnalités spécifiques que l’utilisateur peut ajouter à son projet Arduino, que ce soient des capteurs de température, des capteurs de pression ou même des écrans.

Ces cartes s’ajoutent par empilement sur quasiment toutes les cartes Arduino du marché. Les broches d’entrées-sorties de l’Arduino sont alors répétées sur le shield pour garder leur accessibilité, à l’exception de quelques broches qui peuvent être utilisées par le shield lui-même pour se brancher sur l’Arduino. Ces broches sont généralement signalées par le constructeur comme étant occupées. Il faudra veiller à lire attentivement les fiches détaillées de ces cartes.

Plusieurs cartes peuvent être utilisées en même temps sur une même application. Les shields viennent généralement avec leur propre bibliothèque mise à disposition par leur vendeur qu’il faudra alors intégrer à son code lors de la création...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIARD.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Adapter la carte Arduino à son projet
Suivant
Le protoshield : construire vos propres shields