Sommaire

Le cycle en spirale Cycle en spirale

Le modèle de développement en spirale a été défini par Barry Boehm en 1988. C’est un modèle qui propose la création d’au moins deux prototypes préliminaires et d’un prototype final et livrable. L’idée des prototypes successifs est de raffiner le besoin et surtout de détecter et réduire les risques progressivement.

Voir « A Spiral Model of Software Development and Enhancement », Computer/IEEE/21(5):61-72, B. Boehm, mai 1988 [33]

Le cycle commence par la définition des concepts de base du logiciel, puis par un plan d’exigences suivi de tests et vérifications du prototype 1. Ceci permet la création d’un plan de développement pour le prototype 2. Ce prototype est également testé, ce qui permet de créer un plan de tests complet qui permettra de tester le prototype final. Ce dernier prototype aura une phase de conception détaillée, de codage, de tests d’intégration et de tests fonctionnels. Cette série d’étapes, depuis les concepts de base jusqu’au prototype final livrable, est représentée comme une spirale, d’où le nom de ce modèle.

Chaque tour de spirale correspond à la réalisation d’un prototype et est divisé en quatre parties :

1. Détermination des objectifs et des contraintes.

2. Identification et réduction des risques et conception globale. ...