L’identité hybride

Souvent, ce concept est méconnu. L’émergence du cloud arrive vite, et les entreprises doivent rapidement s’adapter. Par exemple, je suis très sollicité pour de l’avant-vente technique d’exposer la nouvelle façon de gérer son identité avec le cloud.

En effet, beaucoup de clients aujourd’hui disposent d’applications SaaS : ERP, saisie de frais, saisie des congés, saisie d’activité, etc. Et bien souvent, les utilisateurs finaux disposent de comptes indépendants pour s’y connecter. Sans parler de leur compte Active Directory qu’ils utilisent pour se connecter sur leur poste de travail et accéder aux ressources internes de l’entreprise.

Ceci pose un problème aux IT de l’entreprise, car qui dit trop de comptes, dit trop de mots de passe, et donc le risque de saisie erronée de mot de passe devient plus important. Il n’est pas rare de voir sur un post-it les comptes applicatifs d’une personne avec les mots de passe associés. Avec comme justification de la part de l’utilisateur : "J’ai trop de mots de passe, je ne peux pas tout retenir. Ce n’est pas si grave si je les mets sur mon post-it, cela m’évite de perdre du temps".

Le but de l’identité hybride est d’offrir un point central qui permet de gérer toute l’identité de l’entreprise de manière unique, depuis l’annuaire Active...

couv_EPAZAD.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Introduction
Suivant
La gestion des appareils