Sommaire

Les structures itératives

1. Définition

Comme indiqué dans le premier chapitre, la boucle fait partie des grandes structures de base de l’algorithmique, et donc de la programmation. Passé ce chapitre, tout le reste est une application ou une dérivation de ces structures de base. Les boucles sont des structures itératives. Une itération ou structure itérative est une séquence d’instructions destinée à être exécutée plusieurs fois. C’est aussi l’action d’exécuter cette instruction. Vous entendrez parler parfois de structures répétitives, c’est la même chose dite autrement. Le but d’une boucle est de répéter un bloc d’instructions plusieurs fois. Selon le type de boucle, ce bloc va être répété un nombre fixe de fois (n fois) ou selon un certain nombre de critères (un test de une ou plusieurs conditions) que vous connaissez très bien maintenant.

La boucle est un élément très simple au premier abord. Les premiers exemples que vous rencontrerez seront bien souvent évidents. Pourtant elle devient rapidement l’une des bêtes noires du programmeur en herbe à cause justement des fameux critères de sortie. Si les tests exécutent une action donnée (structure SI) en cas de réussite ou non, une erreur dans une condition de sortie peut amener au mauvais nombre de boucles, à ne jamais ...