Sommaire

Présentation générale

L’Arduino n’est pas forcément la plus puissante des cartes de développement, mais il est certainement arrivé au bon moment. Son prix raisonnable et sa facilité d’utilisation ont séduit une large communauté.

Dès le début du projet, les concepteurs ont opté pour une licence libre. Comme tout le monde a le droit de fabriquer une carte compatible Arduino, le prix est calculé au plus juste. Un fabricant ne peut pas exiger un prix trop élevé, car les clients achèteraient leur carte ailleurs.

Ce prix relativement bas (trente dollars) a permis d’attirer les étudiants et les bricoleurs un peu curieux. La communauté s’est rapidement développée, les utilisateurs ont parlé de la carte sur Internet, ils ont montré leurs réalisations, écrit des tutoriels détaillés, ce qui a donné envie à d’autres personnes d’essayer.

L’avantage d’avoir une communauté libre de plusieurs millions d’utilisateurs à travers le monde est qu’il y aura toujours quelqu’un pour vous aider. Il y a aussi des personnes qui proposent des solutions pour résoudre les problèmes qu’ils ont rencontrés. Les utilisateurs peuvent créer les bibliothèques dont ils ont besoin ou ajouter de nouvelles fonctionnalités, comme par exemple une interface de programmation par blocs. Souvent, ...