Êtes-vous plutôt Berger ou Passeur ? BERGER:Passeur

Pascal Brassier reprend en 2010 une théorie de Ronald Burt pour présenter ce concept de Leader/Passeur qu’il nomme Berger/Passeur.

Pour toute cause, pour tout mouvement, il faut un berger et des passeurs. Le berger mènera le mouvement. Les passeurs amèneront les ressources extérieures et vivront dans les mouvements gérés pas les bergers.

Les trois actions à mener par le berger

Le berger doit valoriser le but, le mouvement. Il doit faire comprendre aux passeurs, membres de son mouvement, la raison d’être de ce mouvement et les risques de l’absence de ce mouvement.

Le berger doit homogénéiser l’information. Chaque passeur doit avoir intégré les grandes lignes des connaissances et des compétences liées au mouvement.

Le berger doit transformer la cause en changement et l’implanter au cœur des habitudes de son mouvement. De même, il doit veiller à l’élimination des sources de contre-performance.

Concrètement, pour défendre une idée, une thématique sur un média social, il faut une personne qui en soit son icône. Certains illusionnistes tentent de faire croire que l’on peut lancer un média social sur une thématique et que celui-ci va s’autogérer. Ceci est faux. Il faut non seulement quelqu’un qui initie le mouvement et qui montre l’exemple en lançant...

couv_MB7RESSO.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Une méthode qui marche : donner pour recevoir
Suivant
La confiance, pilier des relations humaines