Introduction

ALM QC est le double acronyme de Application Lifecycle Management et Quality Center. Le premier est un terme générique désignant tout outil se réclamant de la gestion des cycles de production logicielle. Le second désigne son nom commercial depuis plusieurs années - anciennement MercuryMercury Test Director - puis HP Quality Center, la branche software de HPHP ayant été reprise par son nouvel éditeur, MicrofocusMicrofocus depuis 2017. Il se nomme donc maintenant ALM Quality Center, mais reste désigné par "son petit nom" : QC.

Un outil incontournable dans le monde du test logiciel puisqu’il fut précurseur dans ce domaine depuis les années 1990 et le premier en termes de part de marché.

Mais pourquoi écrire un livre sur cet outil déjà largement connu ? Très paradoxalement, derrière ce mot "connu" se cache en fait une autre réalité, car si le nom est réputé, la connaissance des bonnes pratiques à mettre en œuvre n’est pas si évidente au regard de notre propre retour d’expérience depuis les années 2000.

Un outil n’est jamais que ce que l’on en fait et sa bonne implémentation dépend d’une part de la maturité du processus d’ingénierie de l’organisation dans laquelle l’outil est déployé, d’autre part de la connaissance réelle du manager...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPALMQC.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Titre, auteur...
Suivant
Avertissements