Sommaire

Le module ESP8266

Il s’agit d’un module équipé d’un microcontrôleur 32 bits cadencé à 80 MHz avec une capacité de stockage de 16 Mo et une mémoire vive de 32 ko. Il est donc beaucoup plus puissant que l’Arduino Uno. De plus, il est capable de se connecter au réseau Wi-Fi. Initialement, il est préprogrammé pour recevoir les instructions d’un autre appareil (commandes AT). Mais il est plus facile de le reprogrammer (avec l’IDE Arduino) et de l’utiliser directement comme un Arduino.

Contrairement à l’Arduino Uno, il fonctionne sous 3,3 V et ses bornes sont espacées de 2 mm (au lieu de 2,54 mm). Prévoyez donc un adaptateur, pour le connecter à une platine d’essai (breadboard) standard.

Certaines versions possèdent jusqu’à seize entrées/sorties, mais leur nombre peut varier suivant le type de puce ESP8266 et l’adaptateur choisi. Le module présenté ici ne possède que huit entrées/sorties numériques (GPIO2, GPIO4, GPIO5, GPIO12, GPIO13, GPIO14, GPIO15 et GPIO16) et une seule entrée analogique (ADC). Malheureusement, l’entrée analogique n’accepte pas les tensions supérieures à 1 V (ce qui complique un peu son utilisation).

images/09-42.png

Le module ESP8266 et un adaptateur (au pas de 2,54 mm)

Par défaut, l’IDE Arduino ne possède pas les paramètres de la puce EXP8266, il faut commencer ...