Synthèse

1. Les Utilisateur:différents types de comptesdifférents types de comptes

Une base Oracle contient en général quatre types de comptes.

Administration

Un tel compte a tous les privilèges système nécessaires, notamment pour la gestion des structures de stockage et la gestion des utilisateurs. Les comptes d’administration ont, de plus, un accès complet au dictionnaire de données.

Ces privilèges peuvent être obtenus par l’intermédiaire du rôle DBA ou d’un rôle équivalent.

Développement/hébergement du schéma applicatif

Un tel compte a les privilèges système nécessaires pour la création des différents types d’objets (tables, vues, procédures...) et il possède un quota sur au moins un tablespace. Les privilèges système requis peuvent être obtenus par l’intermédiaire des rôles CONNECT et RESOURCE ou d’un rôle équivalent que vous avez créé (conseillé).

Pour les comptes de développement, il peut être judicieux de prévoir un tablespace dédié et de définir un quota uniquement sur ce tablespace. Dans l’idéal, il est préférable d’utiliser une base de données à part pour le développement.

Le compte "propriétaire" d’une application a généralement des quotas illimités...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI19CORAA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Gérer les droits
Suivant
Superviser les utilisateurs connectés