Sommaire

La spécification JPA

1. Description

L’API JPA (Java Persistence API) fait partie de la plateforme Java EE. Elle permet de simplifier l’accès aux données en mettant à disposition des fonctionnalités avancées. L’API JPA s’appuie sur l’API JDBC pour communiquer avec les bases de données. Il est possible de considérer l’API JPA comme une surcouche à l’API JDBC. Les principales fonctionnalités que l’on peut déjà citer sont :

  • L’automatisation de l’association (mappage) entre les données stockées dans les colonnes des tables et les variables membres des classes Java.

  • La mise au point automatique des requêtes SQL nécessaires pour manipuler les données dans le programme Java.

  • La standardisation de l’architecture mise en place pour interroger une base de données. 

La spécification JPA est un ORM. Elle permet de rendre plus ou moins transparent le pont entre le monde objet (écrit en Java) et le monde relationnel.

La version actuelle JPA 2.1 est décrite dans la JSR 338. Le chapitre a pour objectif de présenter les éléments essentiels pour bien démarrer un projet avec JPA. Les spécificités de la version 2.1 ne seront donc pas abordées.

2. Les principales implémentations

JPA n’est "qu’une" spécification. Pour utiliser JPA dans un projet, il faut choisir une implémentation de ...