Introduction

Dans une entreprise, la politique de sécurité globale est définie par l’administrateur système et elle ne peut en aucun cas être outrepassée par le code. L’administrateur fixe des rôles à chacun des utilisateurs et groupes à partir d’Active Directory. De cette sécurité basée sur les rôles résultent des autorisations. Ces autorisations peuvent être impératives, c’est-à-dire que la permission est demandée au moment de l’exécution, ou cela peut être des autorisations déclaratives, c’est-à-dire que l’assemblage va spécifier les permissions requises pour son exécution. En cas de conflit, l’assemblage et donc l’application ne pourront pas s’exécuter.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI9C19VIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
La localisation
Suivant
Les éléments de base