Sommaire

Codage de la classe de base et de son héritière

Le code d’une classe définit les règles de son éventuel héritage.

1. Interdire l’héritage

Tout d’abord est-il souhaitable de rendre une classe "héritable" ? Si l’analyse démontre que non, alors le mot-clé sealed (scellée) doit être utilisé dans la définition de la classe pour en interdire tout héritage. Héritage:sealed

Syntaxe de déclaration d’une classe scellée

[visibilité] sealed class NomClasse 
{ 
   //... 
}

Exemple de classe scellée

    public sealed class Directeur 
    { 
        //... 
    }

Comme le montre la capture suivante, le compilateur refuse une classe héritant de Directeur :

images/06RI01.png

La classe .NET System.String est une classe scellée.

Une classe ne contenant pas le mot-clé sealed dans sa définition est considérée comme héritable.

2. Définir les membres héritables

Une classe de base définit ses membres "héritables" grâce à leurs attributs d’accessibilité. Ainsi, les classes héritières auront le droit d’utiliser et de redéfinir les membres de type protected et bien sûr les membres de type public. Les membres de type private resteront, quant à eux, inaccessibles.

3. Codage de l’héritage ...