Code signing

1. Présentation

La signature de code est une technique qui consiste à utiliser la cryptographie asymétrique pour permettre de détecter des modifications dans celui-ci, et vérifier les informations de la personne émettrice du code. C’est une manière de s’appuyer sur les infrastructures de gestion de clés déjà évoquées au chapitre Les attaquants et PowerShell, pour apporter de la confiance dans le programme à exécuter. Cela revient également à transférer cette confiance à la robustesse des PKI (Public Key Infrastructure) qui émettent les bi-clés et certificats qui signeront les programmes. Signature de code

Le mécanisme de signature numérique peut être schématisé comme ci-dessous. Il s’appuie sur les concepts présentés au chapitre Les attaquants et PowerShell pour le chiffrement asymétrique. En revanche en signature l’usage des clés est inversé : on "chiffre" avec sa clé privée pour permettre à tout le monde de déchiffrer le message avec la clé publique associée (c’est-à-dire vérifier que l’émetteur détient bien la clé privée).

images/p196.png

Même si elle est plus traditionnellement utilisée avec les programmes compilés, la signature de code existe également pour les scripts PowerShell, bien...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPCYBPOW.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Execution policy
Suivant
AMSI