Sommaire

Les protocoles de la VoIP

Au sens définition, un protocole est une formalisation standardisée permettant la communication entre plusieurs processus ; autrement dit, c’est un ensemble de procédures et de règles qui servent à l’émission et à la réception des données sur un réseau.

Dans le milieu des télécoms et réseaux, chaque applicatif a son protocole. Le plus célèbre et le plus utilisé est le protocole TCP/IP (Transmission Control Protocol/ Internet Protocol).

Toute la difficulté de la VoIP est de transformer un flux voix de type audio en numérique (découpage en paquets de l’information) afin de le faire transiter sur les réseaux IP et d’effectuer l’opération inverse dans le bon ordre afin que le correspondant comprenne parfaitement le flux voix audio, et ceci en temps réel (moins de 300 ms).

La notion de temps réel est une contrainte que le transport des flux de données classiques (protocoles SMTP, FTP, HTTP...) n’a pas à gérer.

1. SIP

Le protocole SIP (Session Initiation Protocol) est un protocole de transport qui date de 1996, établi par l’IETF (Internet Engineering Task Force). Il est décrit dans le RFC 3261 (Request For Comments).

Il fonctionne en mode client/serveur : le téléphone (client) envoie des requêtes au serveur SIP (autocom) ou vers d’autres clients SIP. Ces requêtes sont en fait des paquets ...