Sommaire

Les grands axes de Windows Server 2016

Lors de l’étude des axes majeurs à suivre pour cette version de Windows Server, Microsoft a pris en considération la charge de travail, la pression sans cesse grandissante sur le service IT des entreprises et l’explosion du Cloud Computing. Il fallait donc que ce système d’exploitation réponde à trois exigences essentielles.

1. Un meilleur contrôle de l’information

Windows Server 2016 propose un meilleur contrôle de l’information afin de garantir une meilleure efficacité d’administration et par conséquent une meilleure productivité.

Afin d’augmenter cette qualité d’administration, Windows Server 2016 possède une capacité de script et d’automatisation de tâches accrue grâce au langage de script Windows PowerShell. L’automatisation des tâches courantes d’administration se voit ainsi grandement améliorée et facilitée grâce à cette nouvelle fonctionnalité. Quasiment toutes les actions réalisées au sein du système sont automatisables en PowerShell et nombre d’assistants proposent en dernière étape de récupérer l’équivalent de leurs actions en langage PowerShell.

Le service d’annuaire Active Directory est doté, depuis Windows Server 2008 R2, de fonctionnalités comme la corbeille Active Directory, la gestion automatique des mots de passe ...