Sommaire

Introduction

Dans les deux premiers chapitres, nous avons vu les bases de React, qui vous permettent déjà de créer vos premières applications. En effet, nous avons vu comment créer des composants, qui stockent des données (le state), et se les transmettent par le biais des propriétés. Dans l’exemple de gestion de liste de tâches présenté, les données étaient stockées dans le composant principal de l’application (App), qui les fournissait aux composants qui en avaient besoin.

Ce fonctionnement est parfaitement acceptable dans une application ; il peut néanmoins devenir laborieux à gérer et maintenir lorsque l’application stocke beaucoup de données, qui seront utilisées par beaucoup de composants. C’est pour répondre à ce problème que Redux entre en jeu. Redux

Créé en 2015, Redux se décrit comme un conteneur d’état prévisible (predictable state container en anglais). Il permet de stocker l’état d’une application, tout en donnant les moyens d’y accéder de manière globale, et de le mettre à jour. Il n’est pas spécifique à React, c’est la bibliothèque React-Redux qui fournit les éléments permettant de faire travailler React et Redux en collaboration.

Pourquoi Redux est-il particulièrement adapté à React ? Je dirais que c’est parce qu’ils partagent ...