Signalisation et contrôle des appels Contrôle des appels

Une communication téléphonique Communication téléphonique est à envisager comme étant la succession de trois phases distinctes que les systèmes et équipements téléphoniques d’un RTC doivent gérer, à savoir :

  • la phase d’établissement,

  • la phase de mise en relation, c’est-à-dire la conversation et sa supervision,

  • la phase de relâchement.

À ces trois phases correspond l’échange, entre les différents points du réseau concernés, d’un ensemble d’informations, les "signaux" Signaux. À la détection ou la réception de ces signaux, les différents organes de réseau devront mettre en œuvre leurs programmes de traitement de ces informations pour ainsi contrôler les appels et garantir la qualité du service à rendre aux usagers.

Les signaux qui, depuis la numérisation des réseaux tiennent plus de la notion de messages d’information, sont divisés en deux familles :

  • UNI UNI, User to Network Interface (interface d’usager à élément de réseau).

  • NNI NNI, Network to Network Interface (interface d’élément de réseau à élément de réseau). Aujourd’hui les signaux les plus couramment utilisés dans les réseaux numériques appartiennent au système...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP3TOIP.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les principes de la commutation temporelle
Suivant
RNIS : Réseau Numérique à Intégration de Services