Horizons de planification

Si on a bien compris Scrum, on voit bien que les capacités d’adaptation qu’il offre ne sont réellement efficaces que si elles s’inscrivent dans une vision globale.

À cette fin, notre projet Scrum devra a minima comprendre les horizons de planification suivants :

  • La/les Release(s) : on se donne à ce niveau une vision macroscopique de ce qu’on s’attend à livrer par groupes de Sprints.

  • Le Sprint : c’est la planification bien connue des Sprints (à un niveau Story).

  • La journée : c’est ce qu’on aborde lors du « Scrum Meeting » quotidien (et qui concerne plutôt les tâches de chacun).

On peut, selon le cas, ajouter des niveaux « stratégiques » au-dessus de cela, mais à ce stade inutile de nous compliquer la vie, ces trois niveaux de vision du plan sont largement suffisants.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP3SCRU.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Pourquoi la planification traditionnelle échoue
Suivant
Outils d’estimation