Bénéficier pleinement du prototype Prototype

1. Approche jetable

Consacrer 10 % à 30 % de la charge d’un projet à la réalisation d’un prototype jetable ne s’inscrit pas tout à fait dans une démarche agile visant à éliminer tout ce qui n’apporte pas une réelle valeur ajoutée.

S’il n’est pas envisageable de pouvoir réutiliser le prototype ultérieurement, il est évident qu’il faut y consacrer le moins de temps possible, avec le risque de ne pouvoir l’exploiter complètement. Par exemple, l’utilisateur ne pourra pas l’utiliser en dehors d’un cadre bien précis, jamais sans l’assistance d’un expert pouvant le guider, et pendant une durée très restreinte.

Il ne sert alors qu’à lever des risques.

2. Approche pérenne

Considérer le prototype comme une version Alpha qui peut elle-même être découpée en plusieurs releases qui seront successivement présentées aux utilisateurs pour recueillir leurs critiques représentera un investissement que nous chercherons à capitaliser. Dans ce contexte, investir jusqu’à 30 % de la charge projet peut se révéler une opération rentable.

Cependant, certains objectifs du projet doivent être adaptés car nous rechercherons en priorité la rapidité de mise en œuvre et sacrifierons partiellement...

couv_DP2DIR.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Approche minimaliste : wireframe
Suivant
Conclusion