La nouvelle donne marketing

Le Community Management répond à trois préoccupations :

  • La communication : il s’agit de faire partager les valeurs de la marque.

  • La gestion de la relation client (CRM - Customer Relationship Management) : il s’agit de gérer l’espace d’échange avec les clients, souvent perçu comme un bureau des réclamations.

  • Les relations publiques : il s’agit de gérer les influenceurs et tout ce qui se dit et se publie autour de la marque.

À cela, il faut ajouter le nécessaire relais des actions marketing : il s’agit de populariser les nouveaux produits, de dynamiser les actions de promotions.

Le Community Manager occupe donc une place hybride, à la croisée de la communication et du marketing dans des proportions qui varient selon les organisations et leur environnement, mais ont tendance à privilégier l’approche marketing dans un souci prégnant de retour sur investissement.

Voyons comment l’activité du Community Manager s’organise dans une stratégie de communication marketing intégrée.

La taille compte !

Le périmètre couvert par les actions envisagées est un des facteurs clés de la réussite de la communication par les médias sociaux. Ce périmètre intègre la quantification de la cible et sa répartition géographique.

Un RSE (Réseau Social d’Entreprise) ne sera...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_MB3COMM.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Réputation : exposition de la marque
Suivant
Le choix des canaux : les généralistes