Visual Studio 2022 Visual Studio 2022

Visual Studio est très souvent l’outil de travail principal du développeur .NET. Il existe aujourd’hui des alternatives viables, plus ou moins avancées, comme Visual Studio Code ou Rider de JetBrains ; mais étant donné que, majoritairement, les développeurs .NET utilisent Visual Studio lorsqu’ils s’exécutent sous Windows, c’est ce dernier qui a été retenu pour l’analyse des performances.

L’avantage d’utiliser Visual Studio est qu’il propose directement l’intégration de la panoplie d’outils sans avoir à changer d’environnement tout au long des avancées dans le projet. Ainsi, on pourra effectuer une session de profiling au fur et à mesure de l’élaboration d’une fonctionnalité si cela s’avère nécessaire. De plus, c’est Microsoft lui-même qui produit Visual Studio. À cet effet, l’IDE est, de manière logique, fortement corrélé et à jour par rapport au framework .NET.

1. Fenêtre de diagnostic

Dans sa configuration par défaut, Visual Studio 2022 affiche directement les outils de diagnostic durant une session de débogage :

images/05EI01.PNG

Fenêtre de diagnostic lors du débogage avec Visual Studio

Si cette fenêtre n’est pas visible, il suffira de l’afficher lors de l’entrée en mode Debug en allant dans le menu Déboguer, puis...

couv_EI2ECR.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Choix des outils
Suivant
Compteurs de performance