Sommaire

Modèles d’exploitation

1. On-Premise

Dans la terminologie IT, On-Premise signifie que le logiciel, le système d’exploitation ou toute ressource du système d’information sont hébergés et exécutés dans les locaux de l’entreprise, y compris dans un centre de données dédié (infrastructure immobilière hébergeant des serveurs d’une ou de plusieurs sociétés ou organisations).

L’entreprise supporte donc les coûts de maintenance de l’infrastructure matérielle (composants réseau, électriques, serveurs physiques, stockage, climatisation, etc.) et les coûts de licence de l’infrastructure logicielle (système d’exploitation, accès distants, couche virtualisation...).

Le cloud offre aux entreprises clientes des services numériques supportant des standards Internet ainsi que des technologies de virtualisation, ce que propose au final le datacenter d’une entreprise. Bien souvent, le centre de données d’un fournisseur de cloud répond à des exigences et normes de sécurité bien plus restrictives comparativement au centre de données de l’entreprise, dont cela n’est pas forcément le métier.

Même les États, souverains, veulent créer leur cloud, à l’instar de la Commission européenne, qui a annoncé une série d’initiatives pour accélérer ...