Sommaire

Le fichier settings.py

Sur la base des propositions de configuration présentées au-dessus, voici un exemple de fichier de configuration compatible. Cette organisation est une proposition et cela reste parfaitement adaptable à votre façon de faire, à l’exception de ce que Django s’attend à trouver à un endroit précis dans les applications. Il s’agit de présenter un principe d’organisation pour pouvoir s’y retrouver et garder les applications réutilisables.

 import os 
  
 PROJECT_DIR = os.path.abspath(os.path.dirname(__file__) 
 SITE_ROOT = os.path.abspath(os.path.join(PROJECT_DIR, os.pardir)) 
  
 DEBUG = True    # Développement 
 # DEBUG=False   # PRODUCTION 
 TEMPLATE_DEBUG = DEBUG 
  
 ADMINS = ( 
     (’Your Name’, ’your_email@example.com’), 
 ) 
  
 MANAGERS = ADMINS 
  
 DATABASES = { 
     ’default’: { 
         ’ENGINE’: ’django.db.backends.sqlite3’, 
         ’NAME’: os.path.join(SITE_ROOT,’db.sqlite3’),  
         ’USER’: ’’, 
         ’PASSWORD’: ’’, 
         ’HOST’: ’’,       
         ’PORT’: ’’,         ...