Sommaire

Composition statique et dynamique

Nous prenons l’exemple des aspects d’implantation d’une classe. Nous nous plaçons dans un cadre où il est possible d’avoir plusieurs implantations possibles. La solution classique consiste à les différencier au niveau des sous-classes. C’est le cas de l’utilisation de l’héritage d’une interface dans plusieurs classes d’implantation comme l’illustre le diagramme des classes de la figure 9.1.

Héritage

Cette solution consiste à réaliser une composition statique. En effet, une fois que le choix de la classe d’implantation d’un objet est effectué, il n’est plus possible d’en changer.

Composition:statique
images/figure91.PNG

Figure 9.1 - Implantation d’un objet par héritage

Comme expliqué dans la précédente section, une autre solution est de séparer l’aspect ...