Présentation de Helm

1. Pourquoi faire appel à Helm ?

Helm a été introduit par la communauté afin de répondre à un besoin de simplification de l’installation des logiciels dans un cluster Kubernetes. Avant l’arrivée de ce mécanisme, l’administrateur devait gérer lui-même le cycle de vie des fichiers YAML, leur personnalisation ainsi que l’intégration des produits en eux-mêmes.

Un cluster Kubernetes fonctionne à l’aide de nombreux produits (Elasticsearch, Prometheus, Grafana, Nginx, etc.). Les maîtriser tous peut être chronophage.

Les charts Helm sont une aide précieuse pour s’affranchir des problématiques d’installation initiale.

On parle de chart Helm dans le cas des packages Helm.

2. Principe de fonctionnement

En version 3, Helm fonctionne à l’aide d’un client écrit en Go. Ce dernier s’appuie sur l’API de Kubernetes. Le programme se présente sous la forme d’un binaire autoporteur et ne réclame aucune dépendance (pas même le binaire kubectl). Tiller

Auparavant, la version 2 de Helm utilisait une partie serveur (Tiller). N’utilisez pas cette solution : outre le fait que tout ceci est obsolète (Helm 3 est sorti en fin d’année 2019), ce fonctionnement pose des problèmes de sécurité.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI2KUB.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Objectifs du chapitre et prérequis
Suivant
Déploiement de Helm